Ferme Eolienne d’Avessac / Tesdan le vent

Troisième site éolien porté et financé par des citoyens dans les Pays de Vilaine après les parcs de Béganne (56) et de Sévérac-Guenrouët, le parc d’Avessac est mis en service depuis avril 2017.

Il a pour originalité de regrouper des partenaires issus de collectivités publiques (Sergies de la Vienne et SIPEnR de la région parisienne), un outil d’investissement citoyen national (Énergie Partagée Investissement) et des acteurs locaux (association, citoyens et collectivités des Pays de Vilaine).

 

Avec l’appui de la commune d’Avessac et de Redon Agglomération, le parc éolien a été co-développé par l’association EPV et le développeur privé Abo Wind à travers la société Ferme Eolienne d’Avessac (FEA).

Situé au nord-ouest de la Loire-Atlantique, à 10 km de Redon et environ 3 km du bourg d’Avessac, près de l’étang de Tesdan, ce parc a été inauguré en septembre 2017. Il offre une capacité annuelle de production de 22 millions de kWh avec ses 5 éoliennes de 2 MW chacune.

2017 : création de la société Tesdan le Vent pour permettre aux acteurs locaux d’investir

La SAS Tesdan Le Vent est la composante locale de la FEA. Elle a été créée en mai 2017 pour permettre aux habitants et acteurs du territoire d’investir dans le parc éolien d’Avessac. L’association EPV a en effet apporté la totalité de ses avoirs dans le parc éolien à Tesdan le vent qui prend ainsi sa place dans la société FEA. Par ailleurs EPV a décidé de céder plus de la moitié de ses parts de Tesdan le vent aux clubs d’investisseurs et collectivités.

La société Tesdan le vent est construite autour d’une gouvernance par collège, avec un fonctionnement de type coopératif (un actionnaire = une voix). Les représentants de Tesdan le vent portent la voix de la société au sein du Conseil de direction de la société FEA.

Découvrez en vidéo le projet, depuis ses débuts jusqu’à son inauguration, résumé en 10 minutes, réalisé par la société redonnaise Scopidrone